Qu’est-ce que le théâtre au lycée Valin ?

mercredi 10 janvier 2018
par  Christian BEL, Stéphane JACOB



Une importante fréquentation des théâtres, l’école du spectateur.

Nous allons voir des spectacles de toutes sortes, le plus souvent possible. C’est en effet par la diversité des propositions artistiques, par l’échange et la comparaison à partir d’oeuvres vues ensemble, que les adolescents peuvent construire des références, une culture. Il nous arrive plusieurs fois par an de rencontrer des auteurs, metteurs en scène, acteurs, scénographes, équipes techniques…

Une rencontre avec des artistes vivants !

Une des originalités du théâtre réside dans le partenariat qu’il met en place. Les différents projets sont accompagnés par un enseignant et par un artiste professionnel engagé dans un travail de création et
soucieux de la transmission de son art.

Une pédagogie de projet ouverte à tous

Ici pas de production d’un spectacle de fin d’année mais des présentations de travaux à la fin de chacune des séquences, devant différents types de spectateurs. Pas de hiérarchisation des premiers, seconds et troisièmes rôles en fonction des « facilités » de chacun. Un théâtre pour tous et par tous.

Organisation des enseignements de théâtre :

La seconde

Il n’y a aucun prérequis pour suivre un enseignement théâtral au lycée Valin. Tous les élèves sont acceptés, qu’ils aient eu une pratique théâtrale antérieure ou non.

L’ENSEIGNEMENT D’EXPLORATION : 1H30 par semaine

  • Intégré dans l’emploi du temps, il consiste en une découverte des arts du spectacle. Les élèves assistent à des représentations, réalisent des analyses de spectacle, explorent la diversité des métiers liés à la scène, ont une pratique de plateau régulière.
  • La pratique n’y est pas dominante, contrairement à l’option facultative.
  • Cet enseignement est indépendant des autres options, les élèves peuvent le suivre en seconde sans forcément poursuivre le théâtre en 1ère. Il peut néanmoins être cumulé avec l’enseignement facultatif (soit 1h30 + 3h = 4h30 de théâtre par semaine en seconde)

L’ENSEIGNEMENT FACULTATIF : 3H par semaine

  • Il associe travail théorique et historique, pratique du plateau, et école du spectateur, mais c’est la pratique qui domine.
  • A l’issue de l’année de seconde, l’élève peut poursuivre le théâtre en première :
    • Soit en atelier artistique s’il s’oriente vers une filière non littéraire, ce qui l’amènera à préparer, sur deux ans, l’épreuve de l’option facultative « théâtre » au baccalauréat.
    • Soit en enseignement de spécialité s’il s’oriente vers une 1ère littéraire.

La première

L’ATELIER ARTISTIQUE : 3H par semaine

  • Il s’inscrit dans le prolongement de l’enseignement facultatif en seconde.
  • Il est réservé aux élèves des séries S, ES, STL, ST2S, L spécialité langue ou Arts plastiques.
  • Il regroupe des élèves de 1ère et de terminale.

L’ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ : 6H par semaine

  • Il est ouvert à tout élève de série L, même si celui-ci n’a pas suivi l’option facultative en seconde.
  • IIl s’adresse à des élèves motivés, qui sont prêts à assister à de nombreux spectacles (une quinzaine sur l’année).
  • Plusieurs artistes interviennent au cours de l’année pour former les élèves.
  • Cet enseignement ne peut être abandonné à l’issue de la classe de première, l’élève qui s’inscrit s’engage donc à passer en terminale l’épreuve de spécialité théâtre au baccalauréat (coefficient 6).
  • Il comporte une composante pratique et une composante culturelle (analyse de spectacles, connaissances historiques et théoriques sur le
    théâtre).

La terminale

L’ATELIER ARTISTIQUE : 3H par semaine

  • Il s’inscrit dans le prolongement de l’enseignement facultatif en seconde et de l’atelier artistique de première.
  • Il est réservé aux élèves des séries S, ES, STL, ST2S, L spécialité langue ou Arts plastiques.
  • Il regroupe des élèves de 1ère et de terminale.
  • Un élève peut s’inscrire à cet atelier en terminale sans avoir nécessairement suivi l’option facultative en seconde ou l’atelier artistique en première.
  • Il aboutit à l’épreuve facultative : coefficient 2, mais seuls les points au-dessus de 10 sont comptés.

L’ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ : 6H par semaine

  • Il correspond à la poursuite du cursus théâtral de spécialité commencé en 1ère.
  • Il est exclusivement réservé aux élèves ayant suivi l’enseignement de spécialité en 1ère L.
  • Il aboutit à deux épreuves du baccalauréat : une épreuve écrite (coefficient 3) et une épreuve pratique (coefficient 3)
  • Il repose sur un programme national avec cette année Hamlet de Shakespeare, Un Fil à la patte de Feydeau et Cendrillon de Joël Pommerat .



L’enseignement est assuré par deux professeurs aux compétences reconnues en théâtre (M.Christian BEL et M. Stéphane JACOB au lycée Valin).


A tous les niveaux, en spécialité, enseignement facultatif et atelier artistique, les artistes professionnels sont une composante essentielle de la formation des élèves. En 2013-2014, Laurence Andréini, Marie Baxerres, Camille Geoffroy, Martine Fontanille, Dinaïg Stall et Christelle Derré interviendront auprès des élèves.

Nous rappellerons pour finir que les résultats des élèves de théâtre au baccalauréat lors de ces dix dernières années se situent entre 95 et 100% de réussite, bien au-dessus des résultats académiques et nationaux.


Navigation

Mots-clés de l’article

Articles de la rubrique

Val Infos

LOL Valin


Paiement en ligne Service restauration


Portail du CDI


Education Nationale