Exposition Parcourir La Ville

Du 13 au 26 mars 2014
mercredi 12 février 2014
par  Carine GENDRE, Jean CEREZAL-CALLIZO




Le Lycée Valin, porteur d’une résidence de l’artiste Jean Cerezal-Callizo


Exposition Parcourir la ville du 13 au 26 mars 2014

Parcourir la ville et Le Carré des Anges

Vidéo / Photographie / Installations / Arts Plastiques / Poésie

L’Espace d’Arts, Galerie du Lycée Valin reçoit l’artiste Jean Cerezal-Callizo afin de faire vivre une expérience de l’Art au quotidien à un maximum de lycéens accompagnés de leurs enseignants, sur une période de cinq mois. La ligne directrice des ateliers (travail plastique, photographiques, son, vidéo...) est guidée par une réflexion sur le thème de LA VILLE.

Jeudi 13 mars 2014

  • 11h00 à l’Espace d’Arts : 10 ans de l’Espace d’Arts du lycée VALIN Vernissage des expositions PARCOURIR LA VILLE
  • 11h00 > VERNISSAGE à l’Espace d’Arts du Lycée Valin
  • 14h00 > Circuit du parcours d’exposition dans la ville
  • 18h00 > VERNISSAGE à Galerie d’essai du Carré Amelot

Cette exposition présente la particularité de proposer en divers lieux de la ville de La Rochelle la restitution de travaux d’élèves de l’école primaire au lycée. Elle rassemble à la fois des jeunes et des habitants du quartier de Villeneuve-Les-Salines dans un geste artistique vecteur d’une mémoire vive et collective.

Espaces d’expositions

  • Lycée Valin, Exposition Carré des Anges de Jean Cerezal-Callizo – Espace d’Arts Et Itinéraire Dessin - Peinture / Nature urbaine Vidéo / Ville tentaculaire Livre poétique / Extrait de Fiction urbaine Installation / Fil Rouge Vidéo / Extrait de Fenêtre sur la ville Arts plastiques / Aménager la ville de demain Installation / Entre nous Photographie / Totem Photographie / Ville imaginaire Dessin
  • Collège Fabre d’Eglantine, Nature urbaine Installation / Ville imaginaire Dessins / Itinéraire Vidéo / Aménager la ville de demain Installation
  • Collège Albert Camus, Totem Installation
  • Médiathèque, Ville tentaculaire Livre poétique / Surimpressionnisme Vidéo
  • Centre social, Fenêtre sur la ville Arts plastiques
  • Résidence Habitat Jeunes, Matin froid Vidéo
  • Carré Amelot, Fil Rouge Vidéo / Matin froid Vidéo Photographie / Clichés en ville Photographie / Extrait de Itinéraire Dessin
  • Ville, Fictions Urbaines Flashcodes

Expositions visibles du 13 au 26 mars 2014

Plusieurs partenaires sur le territoire du quartier et de la ville sont associés au projet : le Centre social, la Médiathèque, la résidence habitat jeune, et la ludothèque de Villeneuve-Les Salines, en centre-ville le Carré Amelot et l’Artothèque de la Médiathèque Michel Crépeau, ainsi que les écoles primaires du quartier et les Collèges Camus et Fabre d’Eglantine, Habitat jeunes.
Cette résidence est une immersion totale pour l’artiste dans un milieu scolaire, qui lui permet, tout en poursuivant son travail de création personnelle, de mener avec les élèves de toutes sections des ateliers artistiques.

Ce travail de collaboration abouti à 11 projets avec des lycéens, 2 projets avec les Collégiens, 3 projets avec les écoliers de Primaire,… cela rassemble plus de 500 personnes autour du projet.

Présentation des œuvres

  • Clichés en ville Exposition au Carré Amelot

Les élèves de 2nde 14 lycée Valin, inscrits en « littérature et société » ont profité, avec leurs professeurs Mme Laplace-Claverie, en français, et M Soubeste, en histoire-géographie, de la résidence d’artiste de Jean Cerezal-Callizo, pour aiguiser un autre regard sur leur ville. A travers une série de photos, intitulée « clichés en ville », ils se proposent de donner à voir les différentes traces laissées par l’homme. Les élèves ont eu à réfléchir sur la notion de point de vue et sur ce qui constitue un regard artistique, avant de partir dans la ville à la recherche de clichés. Le travail s’est terminé par une réflexion argumentée sur le choix des photos.
Celles-ci seront exposées sur un présentoir, comme des cartes touristiques, un clin d’œil à ces images parfois illusoires de la ville qui sont véhiculées auprès du grand public.

  • Fictions Urbaines Flashcodes en ville

Travail d’écriture sur le réalisme, travail sur la dimension policière et travail sur une œuvre d’Emile Zola, dont la réalité tire vers certains aspects du fantastique.
Prise de vue de lieux dans la ville qui serviront à la narration d’une vingtaine d’histoires à « flashcoder ».
Ecriture d’une page par texte. Travail de description d’une nouvelle réaliste. Les textes ont été enregistrés chuchotés pour créer une sensation d’intimité liée à l’histoire qui rapproche ainsi l’auditeur du lieu qu’il observe autour de lui.

  • Aménager la ville de demain Exposition au Lycée Valin

Classe de seconde 6 Lycée Valin
Godin, Supervie, Rollin et Jean (géographie, SVT, français et arts)
"Aménager la ville de demain"
Rencontre élèves-habitants du quartier de Villeneuve-les-Salines pour échanger sur les enjeux de l’aménagement du quartier dans les années à venir.
Prises de photographies dans le quartier
Productions : rédaction d’un article sur la rencontre élèves -habitants proposé au journal "villeneuve-infos"
Elaboration d’un projet d’aménagement urbain du futur dans une perspective de développement durable, projet soutenu à l’oral par les élèves.
Réalisation d’une production "plastique" sur la ville de demain

  • Nature Urbaine Exposition au Collège Fabre d’Eglantine et Lycée Valin

Niveau scolaire concerné : 2 classes de 3ème en arts plastiques du Collège Fabre d’E.
L’atelier mené conjointement avec Jean Cerezal-Callizo s’est élaboré à partir de la thématique de la ville. Le collège Fabre d’Églantine est situé dans une zone urbaine sensible qui s’est créée sur un territoire de marais dont subsiste plusieurs hectares classés "zone naturelle protégée". La dialectique "nature/ville" y est donc très visible. On passe d’une cité des années 1970 à des étendues de terres émergeant de l’eau. L’idée fut donc d’arpenter ce quartier avec des caméras et un protocole : 3 groupes, chacun s’efforçant de filmer la nature ; la ville ; les points de rencontre entre la nature et la ville. Par la suite, les vidéos ont été dérushées et certaines parties extraites pour réaliser une installation vidéo. A ce stade du projet, l’accent a été mis sur le choix des extraits sélectionnés (très peu) dans le parti-pris d’une édition intimiste qui forment le rendu final de l’installation.
L’exposition des travaux présentera plusieurs aspects du projet : -une installation de deux boucles vidéo se faisant face ; - une installation-vidéo "contextualisée" dans la galerie du collège, une projection d’une autre boucle vidéo dans le hall d’entrée du collège.
Parallèlement, l’artiste a présenté son travail "le carré des anges" et invité l’ensemble de la communauté éducative à participer à celui-ci.

  • Itinéraire Exposition au Carré Amelot et Valin

Projet avec les 1L1 Lycée Valin,
Faire un parcours dans la ville, du lycée au marché de La Rochelle.
La ville, la carte, le parcours...
Photographier les lieux, les ambiances, l’anthropisation de l’espace, enregistrer notre parcours depuis nos semelles, enregistrer les sons...
Réalisation : Qu’est-ce qu’on a vu ? Qu’est-ce qu’on a retenu ? Cartographier notre parcours, montrer ce qu’on a dessiné, ce qu’on a photographié, rendre compte des sons, des lieux, des ambiances, de la lumière...

  • Matin froid Exposition au Carré Amelot

En novembre 2013, par une matinée glaciale, les élèves de première S3 sont allés dans les marais de Tasdon, guidés par Jean Cerezal-Callizo et accompagnés par leur professeur de français, Ingrid Ghilardini.
Ils sont alors partis dans cet espace naturel et ont composé des poèmes en s’inspirant du spectacle qu’ils avaient sous les yeux ou des émotions nées en ce lieu à cet instant.
Jean leur a aussi confié son appareil photo. Il les a également fimés. Chacun est venu se placer devant l’objectif.
Plus tard, les élèves ont enregistré les textes composés ce jour-là. Chacun a lu le poème d’un autre, a placé sa voix sur les mots de l’autre.
Jean propose donc une oeuvre cinématographique ; à l’écran apparaissent les élèves, et les photos qu’ils ont prises sont mêlées aux images d’eux-mêmes, tandis qu’on les entend dire leur poésie, celle de la jeunesse confrontée à une représentation photographique de cet espace naturel qu’offre la ville.

  • Groupe Soleil Exposition à Horizon Habitat Jeunes

En novembre 2013, par un bel après-midi ensoleillé, les élèves de première STL2 sont allés dans les marais de Tasdon, guidés par Jean Cerezal-Callizo et accompagnés par leur professeur de français, Ingrid Ghilardini.
Ils sont alors partis dans cet espace naturel et ont composé des poèmes en s’inspirant du spectacle qu’ils avaient sous les yeux ou des émotions nées en ce lieu à cet instant.
Jean leur a aussi confié son appareil photo et sa caméra. Chacun est venu se placer devant l’objectif.
Plus tard, les élèves ont enregistré les textes composés ce jour-là. Chacun a lu le poème d’un autre, a placé sa voix sur les mots de l’autre.
Jean propose donc une oeuvre cinématographique ; à l’écran apparaissent les élèves, et les photos qu’ils ont prises sont mêlées aux images d’eux-mêmes, tandis qu’on les entend dire leur poésie, celle de la jeunesse confrontée à une représentation photographique de cet espace naturel qu’offre la ville.

  • Totem Exposition au Collège Camus

Avec Albert Camus nous avons 2 projets
Le thème du projet était le travail sur l’espace et le temps et le corps
Nous nous sommes posé la question du devenir des élèves après la 3 eme. La plupart des élèves seraient accueillit dans une nouvelle structure et seront amené a la découvrir. Nous souhaitions que les élèves est une expérience artistique dans un lieu inconnu, qu’il s’y perde, qu’il le regarde d’un oeil neuf.
Le 9 décembre les élèves ont eu 2h pour réaliser cette expérience, au seins du lycée Valin. Ils ont eu la consigne de se perdre et de se confondre dans l’espace architectural en gardant une trace photographique.
Et pour le 2 ème projet qui est en cours de fabrication :
Le totem de l’orientation composé de 24 panneaux de bois indiquant 24 directions d’établissements secondaires.

  • Ville tentaculaire Exposition à la Médiathèque de Villeneuve et lycée Valin

Travail d’écriture à partir de l’oeuvre « Les villes tentaculaires » d’Emile Veraren lié à la transformation des villes du 19 ème siècle et de sa poésie tirée du quotidien. Création de vers libres à partir du principe de collage.
Travail plastique et calligraphique des poèmes réalisés. Mise en page d’un album. Travail de mise en page.
Réalisation d’un ouvrage par deux classes du lycée Valin.

  • Le Fil rouge Exposition au Carré Amelot

Réalisé par des élèves de Terminales L option de spécialité Arts Plastiques du lycée Valin.
Le « fil rouge » du projet de la résidence d’artiste de Jean CEREZAL CALIZZO, c’était le thème de la ville. Il a été exploité ici de façon littérale et physique avec quelques élèves : un fil rouge, déroulé tout le long du parcours qui mène du lycée Valin au centre de Villeneuve les Salines, en passant par tous les lieux et institutions repères qui ont participé à la mise en œuvre des projets artistiques développés avec Jean.
C’est une sorte de performance (1 heure de vidéo en temps réel) qui filme en continu le fil rouge, rendant compte du déplacement des élèves à travers l’espace urbain : bruits, passages piétons, bribes de conversation, zone pavillonnaire, immeubles et en prime la pluie battante ce jour-là… une expérience immersive dans un parcours spatial.
Une mise à l’épreuve plastique et corporelle de cette traversée de la ville sur 1600 mètres…

  • Fenêtres sur la ville Exposition au Lycée Valin et Résidence Habitat Jeunes

(avec les élèves de Terminales L option de spécialité Arts Plastiques du lycée Valin).
Toujours le thème de la ville : le choix a été fait d’attribuer à chacun un couvercle de boîte format A3. Des images (photos parfois retravaillés plastiquement), des dessins, des petits fragments de texte, bribes de conversations anciennes entre les gens qui ont vécu à Villeneuve les Salines ont également été à la disposition des élèves s’ils le désiraient, le tout provenant d’un album conservé par le Collectif des Associations intitulé ZUP de Famille.
Chaque couvercle a valeur de fenêtre. C’est en effet à travers celle-ci, dans la réalité, que l’on entrevoit, que l’on appréhende la vie des autres chez eux quand on passe dans la rue…
A chacun de s’emparer de son couvercle pour représenter, scénographier, choisir une scène à représenter et le point de vue qui l’accompagne : de l’intérieur vers l’extérieur ou bien de l’extérieur vers l’intérieur... Qui regarde ? Quoi et comment ?
Finalisation du projet sous forme d’une installation.

  • « Surimpressionnisme » Médiathèque de Villeneuve-les-Salines

Après avoir filmé pendant une heure des séquences vidéo dans Villeneuve les Salines, les élèves ont capturé sur ordinateur deux photos à partir de cette matière vidéo. Ces deux photographies ont ensuite été fondues en une seule. Après application de filtres, les élèves ont ajouté sur cette image une définition surréaliste, écrite dans le cadre d’une séquence en français sur ce mouvement littéraire et artistique. Le résultat final consiste en une série d’images petit format qui sont exposées et vidéoprojetées.

  • Entre nous Expo Lycée Valin

Photographie réalisée avec les 150 élèves internes du lycée Valin. Ils se sont prêtés au jeu d’une performance pour la réalisation de ce cliché en light painting. Ce sont les élèves qui ont réalisés en direct les élément lumineux qui apparaissent sur la photographie grâce à un procédé de pause photographique longue avec des lampes et leur téléphone portable.

Renseignements complémentaires Lycée Valin – La Rochelle
Animation culturelle : 05.46.44.27.48


Le Carré Des Anges

Val Infos

Sécurité


ProNote

En cas de problème cliquer ici

Applications PRONOTE gratuites pour Android ; Apple et Windows Store
Cliquer pour télécharger


Restaurant scolaire


Portail du CDI


Et accès infos TPE

Soutien scolaire

Région Nouvelle Aquitaine

Académie de Poitiers


Transports scolaires



Education Nationale