Le Roi-Soleil se lève aussi

Critique
dimanche 16 novembre 2014
par  Ingrid GHILARDINI

Les élèves de seconde 9 ont lu un essai historique consacré à Louis XIV, et ont rédigé des articles critiques. Découvrez quatre avis sur cette oeuvre exigeante...


Le Roi-Soleil se lève aussi, ou la routine de Louis XIV.

« Excellent ! » diront les passionnés, « Ennuyeux ! » diront les autres. Le livre Le Roi-Soleil se lève aussi de Philippe Beaussant partagera les lecteurs. En effet, l’auteur les tiraillera entre le jour et la nuit, la passion et l’ennui.

Il est vrai que ce livre s’avère très intéressant. D’abord, l’auteur y décrit d’une très belle manière chaque minute de la vie du Roi, d’après les lettres de ses médecins ou de Madame de Sévigné, très fidèle donc à la réalité, ce qui nous renseigne sur la personnalité du Roi, son goût pour la nourriture ou son besoin de plein air, d’être en contact avec la nature, de chasser, ou même son amour pour les miroirs qui marquera Versailles. Nous connaissons sa vie amoureuse ainsi que toutes les maîtresses qui y participent comme Henriette d’Angleterre, Madame de la Vallière, Mme de Montespan ou Mme de Maintenon.
Mais c’est aussi la cour qui est dévoilée et montrée comme une véritable sangsue, à vouloir assister au lever du Roi, à vouloir assister aux repas du Roi, à vouloir assister jusqu’aux besoins du Roi ! Nous rencontrons même des dramaturges tels que Racine et Molière qui assistaient au lever du Roi.

En revanche, certains points paraissent ennuyeux. L’auteur se perd dans ses connaissances et sa fougue à composer : de trop nombreuses anecdotes sont données. L’évocation de personnages liés à sa Majesté nous fait partir dans des lignes d’événements fastidieux ramenant aux prédécesseurs de Louis XIV.
Egalement, l’auteur change régulièrement et brusquement de sujet en sortant de ses anecdotes, ce qui peut perdre certains lecteurs, comme les plus jeunes ou les moins aguerris.

Si vous n’avez pas l’habitude des essais historiques, évitez ce récit. En revanche, si vous avez soif de connaissances, ce livre ne vous rassasiera jamais assez : foncez !

Allan

Le Roi Soleil se lève aussi... et vous ?

Le Roi Soleil se lève aussi est un livre de Philippe Beaussant paru en 2000 qui raconte tout simplement une journée du roi Louis XIV, dit le Roi-Soleil.Ce projet ambitieux a été mené à bien par l’auteur grâce à plusieurs sources, dont notamment le journal des médecins du Roi, de nombreux témoignages et plusieurs lettres laissées par les visiteurs étrangers, ce qui a permis à l’auteur d’avoir des points de vue variés.

Pourquoi lire ce livre me direz-vous ? Pourquoi ne pas regarder un documentaire à la télé ? La réponse est facile : simplement parce que ce livre est sans aucun doute une des meilleures oeuvres racontant la vie du Roi-Soleil ! Il vous en apprendra davantage sur les choses très connues que vous verrez partout comme le fait que le roi n’était jamais seul du lever jusqu’au coucher et quand il dormait, il allait jusqu’à attacher à son poignet la personne qui le surveillait la nuit !

Mais vous apprendrez aussi de plus petits détails comme sa nourrice qui l’embrassait sur le front tous les matins quand il se levait ou encore des détails physiques ou certains traits de caractère, avec, par exemple, le fait que le roi était un homme très timide,petit et qui adorait se regarder dans le miroir.

Après cette lecture, vous pourrez dire que le roi mangeait seul, avec ses mains, sans aucun couvert, et qu’à sa mort, on le mettait dans un cercueil sous son lit et on plaçait dans sa couche un mannequin portant ses habits... des détails que seul un historien peut fournir ! La force de ce livre se trouve ici : des détails bien plus présents que dans d’autres oeuvres puisqu’on ne raconte qu’une journée. Un grand bravo à l’auteur qui réussit à vous captiver des heures durant avec plus de 250 pages qui vous passionnent !

Donc le Roi-Soleil se lève et a de très longues journées, mais vous, lecteurs, si un jour vous n’avez pas envie de vous lever, n’hésitez pas : c’est le livre qu’il vous faut !

Théodore

LOUIS XIV : ROI-SOLEIL, MAIS ENCORE ?

Le Roi-Soleil se lève aussi se présente comme le récit d’une journée de Louis XIV. L’oeuvre est signée Philippe Beaussant.

L’auteur possède, il est vrai, une écriture à la hauteur de son métier d’historien : chapitres suivis, vocabulaire singulier, phrases soignées, métaphores, points de vue, anecdotes. L’ouvrage comporte quelques trois cents pages et rien ne manque, certes. Mais cette œuvre n’est pas à lire si ce n’est dans le silence le plus complet, avec plusieurs heures devant soi.

Effectivement, ne tentez pas de seulement bouquiner, pendant quelques minutes perdues entre deux séances de sport au milieu d’un gymnase bruyant. Il faut, pour comprendre cet ouvrage, une attention complète. Et pour cause : loin de manquer de ressources, Philippe Beaussant passe au peigne fin chaque heure, chaque minute du roi sans jamais lui laisser de répit ! C’est ainsi, que, partant de son royal déjeuner, vous dériverez jusqu’à la passion du Roi-Soleil pour la danse, les miroirs, et même, sans tabou, les femmes. Après le cérémonial du Lever, vous voilà plongés dans les mémoires de ses médecins, puis submergés de détails sur la mode des perruques instaurée justement par ce jeune roi, malheureuse victime de calvitie précoce. De quoi si perdre si l’on est un tant soit peu endormi !

Néanmoins, ce livre regorge d’anecdotes surprenantes, et c’est là l’originalité du métier d’historien : décortiquer, chercher, fouiner, trouver ces aventures décalées pour ensuite les faire partager au public. Trouvez-vous anodin de faire « ses petites affaires » en public, aux côtés de vos amis ? La cour, elle, n’est pas choquée !

Retenons donc que si ce livre tient bien son objectif, en termes de nouveauté formelle dans le genre biographique, il n’en reste pas moins qu’il n’est pas fait pour un large public !

Maëlle

Une journée avec le Roi Soleil

Dans son livre Le Roi-Soleil se lève aussi, Philippe Beaussant raconte une journée type du Roi-Soleil, Louis XIV, de son lever à son coucher. Ce livre nous permet de découvrir les aspects peu connus de la vie du Roi ou ceux qui ont été déformés au fil du temps. Ce qui est très intéressant. On peut grâce à cela découvrir que le Roi à son lever était entouré d’une centaine de personnes, et qu’il n’avait aucune intimité car même pour s’habiller ou pour manger , il était entouré par la Cour. Mais aussi, lors des soupers ou des dîners qu’organisait le Roi, celui-ci interdisait formellement d’utiliser une fourchette, on devait manger avec les doigts. Etonnant pour une époque où il fallait paraître soigné et élégant !

Parallèlement à ce récit, l’auteur, revient sur l’origine des habitudes ou des modes de l’époque, ce qui permet de vraiment se plonger dans l’univers du XVIe et XVIIe siècle, et de mieux les comprendre. Philippe Beaussant revient sur les châteaux habités par les rois, et nous explique avec précision les allées et venues des monarques dans leurs domaines. Il décrit les rois comme François 1er, faisant déplacer sa cour, ses meubles et ses serviteurs à travers toute la France, changeant pérpétuellement de châteaux en n’y restant que quelques jours. L’auteur nous décrit également certaines pièces du château comme la chambre du roi, que l’on pourrait imaginer chargée de meubles, où les murs seraient ornés de boiseries et de tapisseries, alors que cela est totalement faux. Les chambres des rois étaient le plus souvent vides, on pouvait n’y trouver que le lit du Roi !

Ce qui est également très intéressant dans ce livre, c’est que Beaussant ne se focalise pas uniquement sur le Roi, il nous parle de ceux qui l’entourent, les médecins, ses maîtresses, de ceux qui produisent des pièces de théâtre ou des ballets pour lui. On peut ainsi découvrir que Molière était Valet de chambre - car son père était tapissier du Roi - c’est-à-dire que c’est lui qui arrangeait les draps du Roi et installait ses tapisseries.

Donc Le Roi-Soleil se lève aussi est un livre pour tous ceux qui aiment l’histoire !

Maxime


Val Infos

LOL Valin


Paiement en ligne Service restauration


Portail du CDI


Education Nationale