Matin Brun

Collectif Or Normes
lundi 1er février 2016
par  Annick ROLLIN, Fabrice RAFIDIARIMANDA

Ces dernières semaines, les deux classes de Premières STL ont adapté la célèbre nouvelle Matin Brun (1998) de Franck PAVLOFF pour les réseaux sociaux. Ce travail collaboratif s’est inscrit dans le cadre d’un des objets d’étude pour l’Epreuve Anticipée de Français au Baccalauréat : l’argumentation. Cette expérience s’est faite avec leurs professeurs de lettres, Annick ROLLIN et Fabrice RAFIDIARIMANDA et surtout la compétence du Collectif Or Normes, basé sur Poitiers et représenté par Christelle DERRE, Martin ROSSI et Manon PICARD ; Cette structure dynamique expérimente en effet les nouvelles pratiques de lecture et d’écriture chez les jeunes, et milite pour leur prise en compte des supports numériques dans la création artistique en général.
Pour les élèves, il s’agissait donc de créer et faire produire sur internet des organes aux opinions radicalement divergentes, les uns défendant les thèses insidieuses mais en réalité extrémistes, avec la rédaction du journal « Nouvelles brunes », les autres, tant qu’ils pouvaient le faire, dénonçant de l’ironie à l’indignation les contre-vérités , avec l’équipe du journal dissident « Arsenic ». Les élèves se sont donc immergés dans un jeu de rôles qui leur a permis d’être concrètement confrontés aux contraintes diverses de l’e-communication.
JPEG - 589.7 ko
A l’arrivée, si une diffusion réelle sur les réseaux sociaux n’a pas été possible du fait de l’opposition de l’auteur, un contact positif a pu être pris directement avec lui, et partagé en fin d’atelier avec les deux classes enfin réunies physiquement et une classe de seconde, la seconde 7, qui travaille elle sur une réécriture de l’Ingénu de Voltaire, en vue d’un concours national d’éditeur. Les élèves de Premières STL ont ainsi partagé leur expérience et l’ensemble des encadrants les a félicités pour leurs efforts d’adaptation, de recherche et leur créativité.
A une époque où se développe en urgence une réflexion sur les dangers éventuels que présentent les réseaux sociaux , en particulier les possibilités de manipulation des jeunes de l’âge des lycéens présents, tous ont eu le sentiment d’avoir œuvré quelque peu pour les « consommacteurs » qu’ils sont déjà et les citoyens qu’ils vont devenir.


Collectif Or Normes

Val Infos

ParcourSup

INFOS & ACCES

Paiement en ligne Service restauration


Agenda Examen


Portail du CDI


Education Nationale